Ce lundi 26 octobre, le port du masque devient à nouveau obligatoire sur l'ensemble de la région bruxelloise. Les textes officiels ne sont pas encore disponibles, mais le GRACQ et le Fietsersbond ont contacté le cabinet du Ministre-Président bruxellois, Rudi Vervoort, afin de confirmer l'exception pour les cyclistes. 

bruxelles

La semaine passée, l'obligation du port du masque était encore laissée à l'appréciation de chaque commune : une décision regrettable pour les associations cyclistes qui craignaient à juste titre une règlementation morcelée, et donc incompréhensible pour les cyclistes (lire article).

La saga des masques n'est sans doute pas encore finie, mais l'obligation du port du masque est de nouveau d'application à partir de ce lundi 26 octobre sur l'ensemble de la capitale, par règlementation régionale. Pour les cyclistes aussi ? Le cabinet du Ministre-Président confirme que "le retour à l'obligation du port du masque ne concerne pas les cyclistes quand ils circulent sur la voirie". Pour autant, bien sûr, que les distances sociales soient respectées. "La règle régionale devrait s'imposer", précise encore le cabinet, la mesure ayant été prise en concertation avec les bourgmestres. Ceux d'entre eux ayant pris d'autres dispositions devraient donc retirer leurs arrêtés communaux. 

Le GRACQ et le Fietsersbond se réjouissent qu'une règlementation plus lisible soit de nouveau d'application sur le territoire bruxellois et rappellent aux cyclistes l'importance de disposer en permanence d'un masque à portée de main, pour l'utiliser dès que la distanciation physique ne peut être respectée.

F. CUIGNET

15903 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ