Que vous soyez cycliste ou non, adhérer au GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens, c'est soutenir nos missions, mais aussi se reconnaître dans notre vision et nos valeurs.


Nos missions

L’objectif du GRACQ : agir ensemble pour rendre les déplacements à vélo plus sûrs, plus agréables et plus faciles pour toutes et tous, à Bruxelles et en Wallonie.

En fédérant toujours plus de citoyen.ne.s, le GRACQ renforce son action en matière de plaidoyer, de formation, d'information et de sensibilisation.

Plaidoyer

► Le GRACQ plaide auprès des décideurs politiques et administratifs afin d'obtenir de meilleures conditions de déplacement à vélo (aménagements, législation, fiscalité, intermodalité...). Le GRACQ représente les intérêts des personnes qui se déplacent à vélo (ou souhaiteraient pouvoir le faire), en ce compris le vélo à assistance électrique et le speed pedelec, dans un but utilitaire ou de loisir (le GRACQ n'est pas actif dans le domaine du cyclisme sportif, ni actuellement dans celui de la micro-mobilité, bien que nos intérêts puissent converger). 

L'information et la sensibilisation

► Droits et devoirs des cyclistes, avantages du vélo, bonnes pratiques… le GRACQ s'adresse tant aux personnes qui se déplacent à vélo qu'au grand public et aux acteurs publics ou privés

La formation

► Le GRACQ propose un programme de formations variées afin d'outiller au mieux les citoyen·ne·s dans leur action. Le GRACQ organise également des cours pratiques de conduite à vélo dans le trafic (code de la route, maîtrise du vélo).  


Notre vision

Efficacité, bien-être, santé, budget… Les avantages du vélo pour l'individu sont multiples, mais ils le sont également pour la collectivité. Via la promotion du vélo, le GRACQ soutient une vision plus globale de la société : un monde plus égalitaire et socialement plus juste, plus respectueux de son environnement et de ses habitants et où les intérêts collectifs sont remis au centre des préoccupations.

Dans cette perspective, nos prises de positions en faveur du vélo s'inscrivent dans le respect des principes globaux suivants. 

Espace public pour tou·te·s

L'espace public doit être conçu de manière à ce que chacun·e puisse s'y déplacer facilement et en toute sécurité

Le GRACQ milite pour obtenir des aménagements cyclables qui profitent au plus grand nombre, mais aussi capables de soutenir le long terme. De manière générale, nous plaidons pour des quartiers apaisés, avec peu de voitures et des vitesses réduites. Sur les axes à plus fort trafic, nous défendons des infrastructures cyclables de qualité, séparées du trafic motorisé, alliant sécurité et efficacité pour tou·te·s. 

Principe STOP

Ce principe opère une hiérarchisation des modes de transports, en mettant prioritairement l'accent sur les modes les plus universels et les plus durables : marche > vélo >  transports publics/partagés > voiture privée. 

 Si le vélo est au cœur de notre action, le GRACQ veille toutefois au respect des droits des piétons et personnes à mobilité réduite. Notre association plaide pour des mesures qui facilitent l'usage (combiné) des modes plus durables, et qui limitent le recours à la voiture individuelle ou en réduisent les impacts négatifs. Dans ce cadre, nous réclamons par exemple le démantèlement du système de voiture-salaire, et des mesures décourageant l'achat de véhicules plus polluants, plus lourds et plus volumineux. 

Vision zéro

Chaque mort, chaque blessé grave sur la route est un mort ou un blessé grave de trop. La vision zéro réclame un système de transport qui réduise au maximum le risque d'accident d'une part, et veille à en réduire la gravité d'autre part. 

► Le GRACQ plaide pour l'instauration du 30 km/h comme vitesse par défaut en agglomération (50 km/h devenant l'exception), pour le développement d'infrastructures cyclables de qualité, pour un système de contrôle/sanction efficace... Il s'agit donc d'instaurer un environnement plus sûr pour tous les usagers, plutôt que de faire supporter à l'usager vulnérable la seule responsabilité de sa sécurité. En complément de ce plaidoyer, le GRACQ est actif dans le domaine de la sensibilisation et de la formation (favoriser une meilleure connaissance du code de la route et une plus grande aisance de déplacement à vélo sur les routes).


Nos valeurs & modes d'action

Engagement citoyen

► L'action du GRACQ repose sur l'énergie de citoyen·ne·s engagé·e·s : notre association favorise l'implication citoyenne afin de permettre à chacun·e d'être acteur du changement sociétal, de la manière qui lui convient le mieux.

Militance collective 

► Notre projet se veut militant, constructif et rassembleur

► Notre organisation repose principalement sur une structure de groupes dont l'activité se concentre sur un territoire (communal, régional) ou sur une thématique. 

► La vision critique du GRACQ se construit de manière collective, dans le respect de l'autre, dans l'écoute et la bienveillance. Les groupes sont encouragés à travailler avec les outils de l'intelligence collective. 

Dialogue, partenariats & actions de terrain

► Le dialogue est au cœur de notre démarche, au sein des instances de l'association comme avec nos interlocuteurs externes, notamment les pouvoirs publics. 

► Le GRACQ favorise le partenariat en vue de renforcer l'échange et les synergies avec le secteur associatif. 

► Le message du GRACQ se traduit également au travers d'actions de terrain, qu'il s'agisse de revendiquer, de sensibiliser ou d'informer. 

En tant qu'outil de contestation collectif et pacifique, la désobéissance civile peut trouver ponctuellement sa place au sein du GRACQ (ex. sitting en rue en hommage à une victime, déploiement d'une banderole revendicative à l'occasion d'une action, mise en place de masques sur des statues pour dénoncer la mauvaise qualité de l'air…). Il est cependant impératif qu'elle soit réfléchie, constructive et menée en conscience.

 

15773 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ